L’agroécologie est une manière de concevoir l’agriculture en totale harmonie avec la nature, pour un développement agricole durable.

L’agroécologie implique diverses approches pour résoudre les défis réels de la production agricole. Bien que l’agroécologie ait abordé principalement les aspects de la production et de la protection des cultures, ces dernières décennies, de nouvelles dimensions telles que les questions environnementales, sociales, économiques, éthiques et de développement deviennent pertinentes. Aujourd’hui, le terme «agroécologie» désigne soit une discipline scientifique, une pratique agricole, soit un mouvement politique ou social.

Le concept de l’agroécologie est un concept qui va essayer de marier à la fois l’agronomie et l’écologie et d’essayer de tirer le meilleur profit de la capacité naturelle des systèmes à produire en limitant les intrants et en valorisant leurs propres ressources. Et l’idée, c’est un renforcement proactif de l’autonomie pour à la fois renforcer l’économie des systèmes d’exploitation et également renforcer leur capacité à produire par eux-mêmes la nourriture nécessaire aux animaux d’élevage.

L’agroécologie en tant que pratique agricole a émergé dans les années 1980 et était souvent entrelacée avec des mouvements. En outre, les échelles et les dimensions des enquêtes agroécologiques ont changé au cours des 80 dernières années de la parcelle et des échelles de terrain aux échelles de la ferme et de l’agroécosystème.

Pierre RabhiPierre Rabhi, pionnier de l’agriculture écologique en France décrit l’agroécologie comme « bien plus qu’une simple alternative agronomique. Elle est liée à une dimension profonde du respect de la vie et replace l’être humain dans sa responsabilité à l’égard du vivant. ».

 

 

 

No votes yet.
Please wait...